Avez-vous déjà entendu une histoire d'horreur d'entreprise ?

Peut-être celle de l'entreprise dont les employés, seuls et à l'insu de leur service informatique, ont commencé à utiliser un outil gratuit de partage de fichiers ? Ils voulaient seulement simplifier la communication entre les équipes mais ils n'ont pas assez vite réalisé qu'ils avaient placé leurs états financiers dans un dossier public, les rendant indexable par les moteurs de recherche dès le début. Oui,  c'est effrayant... 

La pratique consistant à utiliser des logiciels et des services sur le lieu de travail sans consulter les services informatiques est de plus en plus courante. Connue sous le nom de "shadow IT", elle englobe tous les projets informatiques qui ne sont pas gérés par votre équipe IT. Mais alors que ces équipes s'efforcent de faire respecter les règles qu'elles ont fixées, vous allez découvrir bientôt que les créatifs sont confrontés à un défi similaire. 

Pourquoi les individus et les équipes se tournent-ils vers le shadow IT et utilisent-ils des logiciels non approuvés sur leur lieu de travail ? La principale motivation est généralement le désir d'efficacité, la recherche de la solution la plus rapide et la plus intuitive. Au lieu de passer par un processus d'intégration fastidieux avec un logiciel inconnu, les gens mettent en oeuvre des solutions qu'ils connaissent déjà, ce qui peut conduire à une réalisation plus rapide du projet. 

Le shadow IT n'est évidemment pas un phénomène nouveau, mais le passage à la vie à distance à aggravé la situation. De nombreuses équipes se sont appuyées sur des outils qui n'étaient tout simplement pas adaptés au travail intelligent à long terme. La nécessité de rationaliser la collaboration à distance a poussé les équipes, déjà prises dans la révolution de la transformation numérique à expérimenter des logiciels et des technologies qui peuvent les aider à y parvenir. 

Mais comme vous l'avez peut-être appris de l'entreprise citée dans l'article, le shadow IT présente également toute une série de risques pour une société allant des problèmes d'expérience des petits utilisateurs aux problèmes budgétaires et aux menaces pour la sécurité. En raison de ces inconvénients, les Directeur des Systèmes d'Information (DSI) et les responsables informatiques vérifient l'utilisation de l'informatique fantôme dans leurs entreprises et s'efforcent de trouver des compromis qui préservent l'intégrité informatique sans nuire à la productivité des travailleurs. 

Shadow creative : contourner l'équipe design


Comme nous l'avons mentionné précédemment, les équipes de conception sont également très au fait de ces pratiques douteuses.

Submergés par un déluge quotidien de petites demandes, qu'il s'agisse de modifier la taille d'une bannière de réseau social ou de localiser les supports d'une campagne publicitaire, les designers  sont souvent contraints d'accomplir des tâches répétitives et peu qualifiées qui ne les obligent pas à exploiter leurs talents créatifs uniques. 

Pour surmonter les difficultés du contenu et produire le contenu nécessaire pour alimenter le marché moderne affamé, les spécialistes du marketing prennent les choses en main et se tournent vers des outils de conception en ligne gratuits pour créer eux-mêmes du contenu créatif. 

Mais avez-vous déjà entendu l'histoire du spécialiste du marketing qui a utilisé un outil en ligne gratuit pour redessiner le logo de l'entreprise dans le cadre d'une campagne qu'il planifiait ? Cette histoire donne des frissons même si elle manque de détails. 

Nous pouvons appeler cette pratique consistant à contourner les équipes créatives pour produire du contenu marketing : "shadow creative". Tout comme son homologue informatique, le shadow creative présente certains avantages et un certain nombre de risques. 

Breaker shadow creative Breaker shadow creative Breaker shadow creative Breaker shadow creative Avez-vous entendu parler du "shadow creative" ?

Avantages et risques du shadow creative

Le principal avantage du shadow creative est qu'il est facile à déceler. Il libère les designers du fardeau que représente la création constante de modèles et la modification de dernière minute des documentations pour les événements et les lancements de produits. 

Libérés de leurs tâches habituelles, les concepteurs peuvent enfin se concentrer sur ce qu'ils sont les mieux à même de faire : raconter des histoires qui susciteront la confiance des consommateurs. Cependant, les spécialistes du marketing sont-ils pleinement conscients du risque que représente pour leur marque le fait de se tourner vers un outil de conception gratuit afin de créer la dernière version du contenu destiné à leur segment de marché ?

Sans l'aide de l'équipe créative qui connaît bien les spécificités d'une marque telles que le thème des couleurs et la conception du logo, leurs efforts risquent de produire des documents nuisant à la notoriété de la marque en étant décalés et déroutants pour le consommateur. 

En résumé, lorsque des non-designers créent leur propre contenu et conçoivent des supports, ils peuvent créer ces derniers en compromettant l'image d'une marque et en menaçant la relation de confiance entre le consommateur et le produit. 

Comment les outils d'automatisation permettent de faire évoluer la création de contenu tout protégeant votre marque

Le shadow creative libère le temps des concepteurs, mais ce n'est pas une pratique durable pour les entreprises. Heureusement, en s'associant à la technologie, les concepteurs peuvent anticiper les divers besoins en contenu de leurs équipes de commercialisation et permettre aux spécialistes du marketing de créer des variantes de contenu adaptées à la marque pendant leur temps libres. 

Voici une autre histoire pour vous, enfin heureuse. 🥳

C'est l'histoire d'une entreprise dont les créatifs ont défini des éléments et des règles sur la façon dont les conceptions peuvent être modifiées et les ont enfermés dans des modèles. Les spécialistes du marketing de cette entreprise ne travaillent qu'avec des éléments pré-approuvés et peuvent rapidement créer, adapter, localiser et distribuer du contenu marketing qui est toujours conforme à la marque. Un conte de fée ? Non, on appelle cela l'automatisation créative

L'automatisation créative est une technologie qui permet aux équipes de marketing de développer la création de contenu en déchargeant les designers souvent surchargés de travail, des tâches administratives non créatives. N'ayant pas à passer des heures par jour à créer des variantes personnalisées de supports pour des événements et des segments de marché spécifiques, les concepteurs peuvent se consacrer à la création de nouveaux designs et à l'élaboration de stratégies créatives de haut niveau. 

L'automatisation créative en action

Grâce à un outil de modélisation tel que Digital Brand Templates de Bynder, les équipes de conception peuvent créer un référentiel simple de supports en ligne tels que des bannières, des dépliants, des brochures et du contenu social. Après avoir verrouillé des éléments spécifiques de ces supports, comme les logos et les schémas de couleurs, ils peuvent être partagé avec les responsables marketing pouvant alors personnaliser le reste afin de répondre à leurs besoins uniques de mise sur le marché. 

Les avantages du Digital Brand Templates ?

  • Permettre aux responsables marketing de créer et modifier rapidement du contenu statique pour les campagnes et les réseaux sociaux, sans avoir besoin de compétences en conception.
  • Assurer la cohérence en travaillant uniquement avec des ressources pré-approuvées.
  • Créer rapidement de multiples versions de votre contenu afin de favoriser la personnalisation.
  • Améliorer les performances du contenu et augmenter le retour sur investissement en alimentant les algorithmes d'optimisation.
Nous voulions voir comment nous pouvions optimiser et automatiser notre production créative à l'aide d'un module template, ce qui permettrait d'être plus autonome et d'avoir plus de temps pour la créativité. Tout en veillant à ce que toutes les personnes en contact avec les opérations et l'équipes des services créatifs aient la même expérience utilisateur.
Bozena Ellis
Responsable de marque senior chez Schroders

Qu'en est-il de toutes ces ressources vidéo ? La demande de contenu vidéo marketing de marque explose à un rythme sans précédent, en particulier sur les réseaux sociaux. Le Video Brand Studio de Bynder permet aux équipes créatives de créer des modèles de vidéos que les responsables marketing peuvent facilement personnaliser en fonction des spécificités de leur segment de marché et de leur campagne. 

Les avantages de Video Brand Studio :

  • Permettre à tous les membres de votre équipe de créer et d'éditer facilement du contenu vidéo de marque grâce à une interface simple mais puissante.
  • Adapter rapidement vos vidéos à tous les canaux et à toutes les tailles d'écran. 
  • Créer des variations illimitées de vos ressources vidéo pour répondre aux besoins de localisation et de personnalisation. 
  • Remplir chaque canal rapidement, automatiquement et sans erreur et obtenez des informations sur les performances des ressources. 

Avec l'automatisation de la création, les spécialistes du marketing n'ont plus à s'inquiéter des obstacles au niveau du contenu et les designers peuvent être soulagés de la corvée des tâches qui ne stimulent pas leurs fibres créatives. Plus important encore, les équipes marketing peuvent être assurées que leurs marques restent pures et leurs consommateurs satisfaits. 

Découvrez comment faire de votre histoire une histoire heureuse grâce à une visite gratuite des outils d'automatisation créative de Bynder👇.